30 militaires nigériens et deux soldats nigérians tués dans des combats avec Boko Haram (Niamey)

Au moins 30 militaires nigériens et deux soldats nigérians ont été tués lors d'une attaque massive lancée par le groupe islamiste nigérian Boko Haram à Bosso, une localité du Niger proche de la frontière avec le Nigeria, a annoncé samedi le ministère nigérien de la Défense.
Subscribe to Diffa