Tags: 

Description: 

Le groupe État islamique perd du terrain à Ramadi, en Irak. L'armée irakienne annonce en effet qu'elle contrôle plusieurs parties de cette ville, chef-lieu de la grande province d'Al-Anbar, frontalière de la Syrie. Ramadi, à seulement 100 km de Bagdad, avait été conquise en mai par Daesh. L'armée avait repris il y a 10 jours un quartier-clé avec le soutien de frappes aériennes de la coalition conduite par les Etats-Unis. 250 à 300 jihadistes seraient encore terrés dans la ville.

Continent: 

Pays: