Visite du Président de la République sur le chantier de l'Hôpital de référence de Niamey : Constater de visu l'état d'avancement des travaux

Pour améliorer l'état de santé des populations nigériennes, les autorités de la 7ème République ont entrepris avec l'appui de la coopération chinoise, la construction d'un grand hôpital de référence à Niamey. Le Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou était, hier matin sur ce chantier situé au nord du centre ville de Niamey pour s'enquérir de l'état d'avancement des travaux. D'un coût de quarante (40) milliards de FCFA, les travaux de cette infrastructure qui ont démarré en octobre 2013, sont à un taux d'exécution de 85%. Le Chef de l'Etat était accompagné dans cette visite par l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SE Shi HU, quelques membres du Gouvernement et les autorités régionales de Niamey
Accueilli à l'entrée de l'Hôpital en construction par le ministre de la Santé Publique M. Mano Aghali et l'ambassadeur de Chine au Niger, le Président Issoufou Mahamadou a d'abord suivi, avec un grand intérêt, la présentation générale de l'hôpital par le chef des travaux. Il a ensuite fait le tour du chantier, visitant notamment les grands compartiments et les équipements. En forme de parallélogramme, l'hôpital de référence occupe une superficie totale de seize (16) hectares avec une capacité de cinq cent (500) lits repartis entre les services des urgences, de consultation, le bâtiment VIP et le bâtiment d'hospitalisation, etc. Partout où il a passé, le chef de l'Etat a été édifié sur l'immensité du travail abattu par l'entreprise chinoise Beijing Urban Construction Group (BUCG) qui exécute les travaux de ce grand projet.


A l'issue des visites, le Président de la République émerveillé par cette grande réalisation qu'il a constaté sur le terrain, a tenu à exprimer ses vives félicitations à l'Entreprise pour la qualité des travaux et leur dévotion à cette cause noble. Après avoir jeté un regard rétrospectif sur les grands chantiers du Programme de la renaissance au niveau de la capitale Niamey, le Président de la République a expliqué que son souci majeur est d'assurer aux populations nigériennes le bien être. «Nous avions visité l'échangeur du Rond Point des Martyrs, la Centrale Thermique de Gourou Banda, aujourd'hui nous sommes sur le chantier de l'Hôpital de référence. Nous avions également lancé les travaux du 3ème échangeur et les travaux de voiries de la ville de Niamey. Quand on jette un regard rétrospectif sur l'histoire de la ville de Niamey, il sera difficile de trouver un moment où la capitale a reçu autant d'investissements de manière concomitante. Ce sont des investis-sements colossaux qui sont faits au bénéfice des populations de Niamey» a déclaré le Président Issoufou Mahamadou.
Appréciant les travaux de construction de ce chantier, le Chef de l'Etat dira que les travaux avancent normalement avec un taux d'exécution de 85%. «Ce qui est remarquable, c'est que les équipements sont déjà sur place, ça sera vraiment un hôpital de référence moderne, le plus grand hôpital de référence de l'Afrique de l'Ouest. En plus de ces bâtiments, il y'a un héliport, un endroit où vont se poser les hélicoptères s'il y'a des urgences» s'est-il réjoui. L'exécution de ce grand projet, a permis selon le Chef de l'Etat, de donner des emplois aux jeunes nigériens. D'après ses explications, il y'a près de huit cent (800) jeunes nigériens qui travaillent présentement sur ce chantier, précisant que le personnel est déjà prévu notamment les spécialistes, les médecins généralistes, et les autres catégories de personnels, pour que l'hôpital soit opérationnel aussitôt après la fin des travaux.
Répondant à une question sur les classes sociales qui doivent être reçues au niveau de l'hôpital, le Chef de l'Etat a indiqué que, «l'hôpital de référence ne veut pas dire hôpital des riches, il est destiné au peuple, il est destiné à soigner les populations
nigériennes sans discrimination. D'ailleurs, des dispositions vont être prises pour que la gratuité des soins en ce qui concerne les couches vulnérables se poursuive au niveau de cet hôpital». Il a par ailleurs loué l'excellence des relations qui unissent le Niger et la Chine, indiquant que cette structure hospitalière est le fruit de cette coopération. «Ce pays, intervient pour soutenir notre pays dans beaucoup de domaine» a dit SE Issoufou Mahamadou précisant qu'il a eu des échanges avec l'ambassadeur Shi HU sur la construction du 3ème point dont les travaux vont être lancés très prochainement.
Le Directeur des Infrastructures et équipements sanitaires, M.Maman Kiassa Adamou du Ministère de la Santé Publique a pour sa part fait une présentation générale des travaux. D'après lui, cet hôpital sera le plus avancé et équipé au niveau des installations et des services à l'échelle nationale. «Il est appelé hôpital de référence, car tous les cas de maladies qui ne peuvent pas être pris en charge ailleurs pourront être transférés ici», a-t-il affirmé avant d'évoquer les équipements et les différentes spécialités qu'on peut trouver dans cette structure. En ce qui concerne les différents départements, il a énuméré les urgences, les laboratoires, les hospitalisations, les salles de banque de sang, l'imagerie, la radiologie, l'administration, la recherche et la formation. Chaque département est indépendant et autonome et presque sans aucune interférence avec l'autre.
Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)