Visite de travail du Premier ministre, Chef du Gouvernement, à Washington, aux USA : Signature d'un accord de financement de fonds additionnels pour environ 35 milliards FCFA avec la Banque mondiale

e Premier ministre, Chef du Gouvernement, SEM. Brigi Rafini, qui séjourne depuis mardi à Washington aux USA, était mercredi au siège de la Banque Mondiale. A l'issue d'une séance de travail de plus d'une heure d'horloge qu'il a eue avec le président par intérim de ladite banque, M. Joaquim Levy, un accord de financement de fonds additionnels pour un montant de 70 millions de dollars US, soit environ 35 milliards de francs CFA, a été signé. Les documents ont été signés, pour la partie nigérienne par la ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama, et pour la Banque Mondiale par la chargée du portefeuille Niger.
Les fonds sont répartis en deux parties : un premier montant de 30 milliards en don, et les 5 milliards en crédits à taux concessionnels. Ces fonds, il faut le souligner, permettront à l'Etat du Niger de rehausser considérablement les réalisations en cours dans le projet initial d'ici juin 2020. L'utilisation des fonds se fera de la manière suivante: Eau potable : 27,880 milliards de CFA ; Assainissement urbain : 5,010 milliards de FCFA; Appui institutionnel et renforcement des capacités : 2,220 milliards.
Dans une intervention qu'elle a faite aussitôt après la signature, la ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama, a exprimé toute sa satisfaction et celle du Niger de voir l'aboutissement heureux de ce projet. Un projet qui, a-t-elle dit, contribuera sans nul doute à l'amélioration des conditions de vies des populations nigériennes.
En fin de soirée du mercredi 27 juillet, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, SE. Brigi Rafini, a reçu successivement une délégation du FMI et une autre composée d'opérateurs économiques turcs souhaitant investir au Niger.
Hier, jeudi, le Premier ministre a débuté sa journée par une conférence qui a regroupé plusieurs personnalités américaines, et a permis au Chef du Gouvernement de les imprégner des réalités de notre pays à travers un exposé ayant porté sur la situation socioéconomique, politique et sécuritaire du Niger. ''Le Niger se porte bien, même s'il se sent mal'', a dit le Chef du Gouvernement.
 ''Il se porte bien en ce sens que beaucoup a été fait entre 2011 et maintenant dans le sens de l'amélioration des conditions de vie des Nigériens. Il se sent mal parce qu'à ses portes, les conflits et les foyers d'insécurité perdurent'', a expliqué SEM. Brigi Rafini.
Il a exhorté les Etats Unis à continuer à renforcer son assistance multiforme en faveur de notre pays, notamment dans le domaine sécuritaire. Car, a poursuivi le Premier ministre, si aujourd'hui le Niger est stable, malgré le contexte géopolitique, ce n'est pas un hasard. C'est la résultante des efforts du Gouvernement et de ses partenaires, principalement la France et les États-Unis. Le Premier ministre a terminé la journée d'hier par une réunion de travail avec Mme Christine Lagarde et son équipe, au siège du Fonds Monétaire International (FMI).
Aujourd'hui vendredi, le Premier ministre sera au siège du Millenium Challenge Corporation (MCC) pour la signature de l'accord de don, objet de sa mission à Washington. Ce don, faut-il le rappeler, est estimé à environ 250 milliards de FCFA. Il permettra le développement des infrastructures d'irrigation, la gestion des eaux, l'accompagnement de l'Initiative 3N, entre autres.
Rappelons que SE. Brigi Rafini est accompagné dans ce déplacement, notamment de M. Ouhoumoudou Mahamadou, ministre, directeur de Cabinet du Président de la République; M. Ibrahim Yacoubou, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur ; Mme Kané Aïchatou Boulama, ministre du Plan; M. Ahmat Jidoud, ministre délégué au Budget; M. Gado Mahamadou, directeur de Cabinet du Premier ministre; Pr. Hassana Halidou, ambassadeur du Niger à Washington; et Mme Gourouza Salamatou, coordonnatrice de MCA-Niger.

Traoré Daouda Amadou, CT/AP/PM
www.lesahel.org