Tribune : Pour plus de force et de pertinence au G5 Sahel !

En 2014, Le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad ont décidé d’œuvrer ensemble en faveur de la sécurité et du développement du Sahel.

Le G5Sahel est un groupe de cinq pays portés par une forte volonté politique qui trouve son ancrage dans un socle culturel commun et dans les aspirations des populations.

Cette jeune institution est mue par de grandes ambitions : répondre aux aspirations des populations, traduire en actes la résolution des gouvernements, faciliter la coopération avec les partenaires internationaux.

L’année qui s’achève marque un tournant dans la récente histoire de notre organisation.

En 2017, nous avons obtenu la reconnaissance de la Force Conjointe du G5Sahel - par l’Union Africaine (13 avril) puis les Nations Unies (Conseil de sécurité du 21 juin). Cette année, les dépenses militaires de nos Etats s’élevaient à 1,2 milliard de dollars (SIPRI).

Début 2018, nous avons lancé un vaste effort de mobilisation de ressources domestiques et internationales. Lors de la Conférence internationale de haut niveau sur le Sahel (23 février 2018, Bruxelles), les promesses de financement des bailleurs s’élevaient à 414 millions d’euros.

Afin de renforcer la coordination au sein du G5S, nous avons créé un fonds fiduciaire hébergé par la Banque Centrale de Mauritanie. Il a successivement reçu les contributions du Rwanda, de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et des Emirats Arabes Unis.

Les promesses tardent à se matérialiser et nous devons accroître notre financement : à partir de 2019, chaque Etat allouera désormais la somme de 13 milliards de FCFA/an à l’effort de sécurité régionale.

Cet investissement trouve sa place dans un contexte socio-économique difficile – dont nous sommes parfaitement conscients.

Nous mesurons les ravages causés par le sous-emploi, la conjoncture climatique et savons que dynamisme démographique et mobilité sont à la fois des défis et des opportunités.

Nous organisons donc une rencontre internationale pour financer le développement de notre région. Composée de 40 projets d’un montant de près de 2 milliards d’euros, la première phase du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP) s’échelonne de 2019 à 2021.

Les Etats membres ont sécurisé 13% de l’objectif de la levée de fonds dont les axes stratégiques sont gouvernance (81m €), résilience (200m €), sécurité (396m €) et infrastructures (1 milliard €). Les populations ciblées vivent (ou sont réfugiées) dans les régions frontalières des fuseaux Ouest (Mali - Mauritanie), Centre (Burkina Faso- Mali- Niger) et Est (Niger-Tchad) du G5S.

Les interventions du PIP veulent améliorer de façon tangible les conditions de vie de nos « compatriotes » sahéliens. Partout où c’est possible, il faut accroître au plus vite l’accès aux services de l’Etat lorsqu’ils sont insuffisants. Un accent particulier est mis sur l’accès à l’eau

Le temps est précieux, inexorable et si long, pour qui attend la conversion de promesses en actes. Fort de ce constat, en juillet dernier, le G5S a décidé le lancement rapide d’une action à fort impact. Devenu « Programme de développement d’urgence », financé par l’Alliance Sahel, cet effort cible trois domaines d’intervention : l’hydraulique, la gestion des conflits intercommunautaires et la sécurité intérieure.

Les zones concernées sont notamment le nord du Burkina Faso, la région du Centre (Mali), la région des Hodh (Mauritanie), la région Nord Tillabéry/ouest Tahoua (Niger) et la région du Kanem et du Lac Tchad (Tchad).

Nous veillerons à ce que la mise en œuvre de cette initiative soit couronnée de succès. Cela impliquera notamment un recours aux compétences et au savoir-faire des acteurs sahéliens. Plus que l’effet économique attendu, il convient de préparer la pérennité de la dynamique initiée.

Alors que l’année touche à son terme, une nouvelle dynamique prend forme. Eprouvée par l’attaque de son quartier général de Sévaré (29 juin), la Force Conjointe a gagné Bamako où elle poursuit méthodiquement sa montée en gamme sous la responsabilité conjointe du Général Hanane Ould Sidi (Mauritanie) et de son adjoint, le général Oumar Bikimo (Tchad).

Le soutien politique n’a jamais été aussi fort – tant au niveau de l’Union africaine que du Conseil de sécurité – qui lui a consacré une session d’information le 12 novembre dernier. La Force Conjointe a agi en dépit de sérieux défis : insuffisances en matière d’équipements, défaillances au niveau de la logistique, manque de financement.

En effet, les fuseaux ouest, centre et est du G5S ont connu neuf opérations dont Haw Bi, Pagnali, Ir go ka, Gourma, Odossou et El Emel. Elles visaient à rassurer les citoyens vivant dans des zones sujettes aux activités criminelles de groupes armés. Toutefois, il reste d’importants progrès à faire pour protéger les civils et instaurer un climat de confiance entre forces de sécurité et de défense d’une part et populations d’autre part.

Nous en sommes conscients et redoublerons d’efforts. La prospérité et la concorde sont les meilleures auxiliaires de la stabilité – quand elles n’en sont pas à l’origine. Une partie des ressources que nous cherchons sont en nous : il s’agit de notre socle culturel partagé.

Tirons parti de notre ingénierie sociale pour approfondir l’intégration régionale des peuples sur laquelle se fonde notre union. Donnons-lui plus de force et de pertinence ! C’est notre conviction et c’est ce que nous faisons, cette semaine, en progressant vers l’application d’une résolution de notre dernier Conseil des ministres (30 octobre - Niamey). Objectif : la suppression des frais d’itinérance dans l’espace G5S d’ici un an !

Issoufou Mahamadou, Président de la République, Président en exercice du G5 Sahel.

 

 

  • 1/10
    La ville de Niamey en réponse à l'appel du président de la république dans la lutte contre le Covid19

    Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de covid-19, communément appelée coronavirus, La ville de Niamey a procédé, sous l'encadrement du ministère de la santé publique, a procédé à une vaste...

    Friday, 27 March, 2020 - 14:35
  • 2/10
    Diffa N’Glaa : Une ambition à la hauteur de la taille

    Le vendredi dernier, Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, M. Brigi Rafini, a procédé, au lancement officiel des travaux entrant dans le cadre des préparatifs marquant le 62ème anniversaire...

    Wednesday, 29 January, 2020 - 15:23
  • 3/10
    Tribune : Pour plus de force et de pertinence au G5 Sahel !

    En 2014, Le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad ont décidé d’œuvrer ensemble en faveur de la sécurité et du développement du Sahel.

    Wednesday, 5 December, 2018 - 09:21
  • 4/10
    2 milliards 500 millions de CFA du Japon pour l’aide alimentaire au Niger pour 2018

    Niamey, 03 Déc. (ANP) –un accord de coopération portant sur 2  milliards 500 millions a été signé ce  3 décembre 2018 à Niamey  entre Le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères, de...

    Tuesday, 4 December, 2018 - 09:57
  • 5/10
    Barrage Kandadji au Niger : 436 millions mobilisés pour la réinstallation des populations

    La Banque africaine de développement a accueilli une table ronde des partenaires techniques et financiers, le 30 novembre 2018 à Abidjan, sur le financement du Plan d’action de réinstallation (PAR...

    Tuesday, 4 December, 2018 - 09:34
  • 6/10
    Niger: l'opérateur téléphonique français Orange dans la tourmente

    Les locaux d’Orange ont été mis sous scellés jeudi dernier après un redressement fiscal de 22 milliards de francs CFA, soit 33,5 millions d'euros. Orange conteste le redressement ainsi que la mise...

    Tuesday, 4 December, 2018 - 09:20
  • 7/10
    Afrique : la France restitue des œuvres d'art

    Le musée du quai Branly à Paris va-t-il être vidé de ses chefs d'oeuvres ? C'est l'hypothèse brandie par certains...

    Monday, 26 November, 2018 - 09:31
  • 8/10
    Le Président Issoufou Mahamadou a quitté Niamey ce dimanche matin pour Riyad où il effectuera une visite officielle

    Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a quitté Niamey ce dimanche matin, 25 novembre...

    Sunday, 25 November, 2018 - 14:46
  • 9/10
    DEFENSE DU TERRITOIRE ET SECURITE INTERIEURE : LE NIGER RESTE UN MODEL POUR LA SOUS-REGION

    Pays frontalier de l'Algérie, la Libye, du Mali, du Tchad, du Nigeria, du Burkina-Faso et du Bénin, le Niger est aujourd’hui un acteur régional incontournable dans les questions de paix et...

    Saturday, 24 November, 2018 - 16:53
  • 10/10
    Au Niger, des girafes menacées ont été délocalisées dans le sud du pays

    Des girafes d’une espèce rare vont être déplacées de 600 km, de la région de Kouré, dans le sud-ouest du Niger, où elles sont une attraction...

    Saturday, 24 November, 2018 - 16:47

High - Tech

5 years 5 months ago

En plus de l'annonce surprise d'HoloLens, un casque de réalité augmenté, Microsoft a présenté mercredi soir les principales nouveautés de Windows 10, la future version de son système d'exploitation.

5 years 5 months ago

Des scientifiques américains disent avoir mis au point, grâce à l'aluminium, une batterie moins chère, plus écologique, plus endurante et pliable qui pourrait permettre de recharger les smartphones...

5 years 5 months ago

Un robot de combat humanoïde développé par les scientifiques russes va apprendre à courir et effectuer des parcours d'obstacles d'ici à la fin de l'année 2015, a déclaré récemment Andrei Grigoriev le...

Un drone Heron vole au-dessus de Porbandar, durant sa mise en service dans la marine indienne, le 17 juin 2011. Reuters/Amit Dave

5 years 5 months ago

L'attention des médias reste centrée sur les tirs de drones américains Predator et Reaper au Yémen ou en Afghanistan, laissant l'impression que seuls les Etats-Unis disposent de drones armés. Ceci...

5 years 5 months ago

Un chercheur en sécurité américain a découvert un problème de sécurité qui permettrait d'infecter un smartphone via un MMS. Si Google a rapidement réagi, les utilisateurs ne sont pas pour autant...

5 years 6 months ago

L’intelligence artificielle (IA) poursuit son progrès pour faire des robots une réalité dans le quotidien de l’Homme. Les robots sont beaucoup plus répandus dans les grands milieux industriels où ils...

5 years 7 months ago

(Xinhua) — Le Niger vient de lancer à Tillabéry (à 120 km à l’ouest de la capitale Niamey), les travaux de construction de backbone national en fibre optique et Services de télécommunications, projet...
  •  

Au Niger

4 years 7 months ago

La menace du groupe islamiste nigérian Boko Haram est "diminuée" mais elle n'est pas "éradiquée", a déclaré le général Patrick Brethous, le commandant de l'opération militaire française Barkhane, au...

4 years 7 months ago

Pour combattre les djihadistes de Boko Haram est passée à l'offensive à la frontière entre le Niger et le Nigeria, a annoncé mardi un membre de l'état-major nigérien.

4 years 7 months ago

Le ministre nigérien de la Défense, Hassoumi Massaoudou, est revenu jeudi sur la situation à la frontière nigériane, où Boko Haram a attaqué Bosso il y a une semaine. Il a annoncé que le Niger et le...

4 years 7 months ago

Le Conseil des ministres s'est réuni, ce jour, lundi 06 juin 2016, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la...

4 years 7 months ago

Au moins 30 militaires nigériens et deux soldats nigérians ont été tués lors d'une attaque massive lancée par le groupe islamiste nigérian Boko Haram à Bosso, une localité du Niger proche de la...

4 years 10 months ago

Au Niger, l'opposant Hama Amadou doit quitter ce vendredi la prison de Filingué où il est détenu dans une affaire de trafic présumé de bébés. L'opposant doit participer au second tour de la...