Signature de deux conventions de bonification entre le Niger et le FAGACE, à Cotonou (Bénin) : Huit (8) milliards de CFA pour le financement partiel de deux importants projets au Niger

Le gouvernement nigérien, représenté par le ministre d'Etat, ministre du Plan, de l'Aménagement du Territoire et du Développement Communautaire, M. Amadou Boubacar Cissé, et le Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique (FAGACE), à travers son Directeur général, M. Henri Marie Dondra, ont signé lundi dernier, à Cotonou au Bénin, deux conventions de bonification, d'un montant global de plus de 8 milliards de CFA. La cérémonie s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Niger au Bénin.
Au terme de ces deux conventions le fonds africain de garantie et de coopération économique engage sa garantie pour deux projets essentiels pour les autorités nigériennes, la première convention de bonification d'un montant de trois milliards de CFA est relative au financement partiel du projet d'aménagement et de bitumage de la route Filingué –Tahoua, tronçon Filingué –Abala –Sanam ; la deuxième convention d'un montant de plus de 5 milliards de CFA est relative au financement partiel du projet d'électrification rurale par systèmes solaires photovoltaïques dans les localités des régions de Dosso, Tahoua, et Tillabéry. Ces deux projets s'inscrivent dans le cadre du Plan de développement économique et social (PDES) et les actions prioritaires de l'Etat pour la relance de l'économie.


Deux allocutions ont marqué cette cérémonie, le mot du Directeur général du FAGACE, M. Henri Marie Dondra, a précisé, la première convention facilitera la jonction du Niger aux principaux ports de la région dont celui du Bénin et le transport des produits miniers de la région de Tahoua. Quant au deuxième projet il favorisera l'accès aux services énergiques en milieu rural. Il a ajouté qu'avec ces deux nouvelles interventions, les crédits mobilisés en faveur du Niger s'élèvent à plus de 30 milliards de CFA, essentiellement au profit des projets dont le caractère économique et social est avéré.
Prononçant son discours à l'occasion de cette cérémonie le ministre d'Etat, ministre en charge du Plan s'est félicité de l'intérêt manifesté par le FAGACE à ces deux projets, qui traduit la pertinence du choix opéré par le FAGACE, selon Amadou Boubacar Cissé il s'agit pour le fonds africain de garantie et de coopération d'aider le gouvernement nigérien à assurer le développement des infrastructures de transport pour améliorer le désenclavement interne et externe du pays et la promotion des ressources énergétiques pour renforcer l'accès des populations notamment rurales à l'énergie aux fins de contribuer à l'amélioration du bien être des populations nigériennes.
Cette signature marque a indiqué le ministre d'Etat Amadou Boubacar Cissé le bouclage de l'étape clef du processus devant permettre la mobilisation effective des ressources financières nécessaires à la réalisation de ces deux projets prioritaires pour le gouvernement nigérien. A noter que le ministre d'Etat a signé le livre d'or du FAGACE, M. Amadou Boubacar Cissé a rendu un vibrant hommage à la coopération régionale et au rôle essentiel joué par le Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique dans le développement de nos pays.

Aliou Ibrahim, Chargé de communication du Ministère du MP /AT/DC