Niger : découvrir Agadez, cité aux portes du désert

Agadez est depuis plusieurs siècles la plaque tournante de l’univers touareg. Au-delà des sempiternels problèmes posés par l’instabilité régionale, cette merveilleuse cité, située au nord du Niger entre Sahara et Sahel, à environ 950 km au nord-est de Niamey, et à 250 km au sud d’Arlit, donne à rêver.
 

Pour certains Agadez ne représente que "la porte du désert" ou encore la « porte de l’exil », point de transit pour de nombreux migrants de l’Afrique de l’Ouest qui aspirent à rejoindre l’Europe, une image peu flatteuse, qui a presque fini par faire oublier le charme de la plus importante ville du Nord du Niger...

On en oublierait la bravoure de son peuple, en majorité touareg, mais aussi ses nombreux trésors culturels et autres attraits qui apportent, sans aucun doute, une touche exceptionnelle au tourisme nigérien et ont déjà charmé plus d’un touriste. Longtemps la compagnie Point-Afrique fit d’Agadez une de ses destination-phares, pour des voyageurs soucieux de rencontrer à la fois une terre et des hommes d’exception. Mais les tensions sécuritaires sonnèrent le glas de ces aventures humaines exceptionnelles dans le cadre unique du nord du Niger.

« Au-delà des clichés les gens gagneraient à découvrir cette ville, elle a un charme particulier, et regorge de nombreux trésors et d’une beauté à partager et à faire voir au reste du monde  », explique Ndoumbé Tall, conseillère voyage à Jumia Travel. La ville possède de grands artisans (sculpteurs, bijoutiers, tisserands…) qui, à travers de magnifiques objets d’arts, mettent en avant les richesses du désert nigérien. Sans oublier ces splendides tableaux d’art rupestre qui renseignent sur l’histoire multi-ethnique du Niger, ou encore sa magnifique Mosquée, construite en 1515, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

En 2016, la ville d’Agadez a été du 16 au 17 Décembre sous les projecteurs, avec la 10e édition du FIMA 2016 (Festival international de la mode africaine), organisé chaque année dans le désert par le styliste international nigérien Alphadi, qui cette année a décidé de rendre un hommage à cette belle cité. Un rendez-vous qui a regroupé la crème de la mode africaine, et occidentale. Comme quoi, loin de l’image négative à laquelle on associe cette immense ville, se cachent des richesses exceptionnelles, et bien vivantes.


 Image d'Illustration E.Média            

http://www.afrik.com