Niger : création d'un front de l'opposition

A la tête de cette organisation, les ténors de l'opposition dont l'ancien président de la République M. Mahamane Ousmane, les anciens premiers ministres et anciens présidents de l'assemblée nationale M. Hama Amadou en exil en France et M. Seyni Omar président de l'ex parti au pouvoir le Mnsd ( Mouvement National pour la Société de Développement de l'ex président Tandja Mamadou)

Le FPR, le Front Patriotique Républicain vise à exiger du président de la république Mahamadou Issoufou la tenue d'élections transparentes à 5 mois de la présidentielle.

La coalition a dénoncé également ce qu'elle considère comme une tentative d'instrumentalisation par le biais de la corruption du Comité chargé du recensement électoral et de la Ceni la commission électorale enationale indépendante.