Niger: 19 morts, 50 "portés disparus" dans la bousculade à La Mecque

Au moins 19 Nigériens ont trouvé la mort, et 50 sont portés disparus, dans la bousculade meurtrière survenue jeudi à Mina près de La Mecque lors d'un rituel du grand pèlerinage musulman, ont annoncé vendredi les autorités nigériennes.

"La situation provisoire des évènements survenus hier (jeudi) en Arabie Saoudite se présente comme suit: nombre de morts 19, nombre de blessés 9 et nombre de personnes portées disparues 50", précise un communiqué du Haut commissariat nigérien à l'organisation du Hadj (COHO), lu à la radio d'Etat.

Cette année, plus de 12.000 Nigériens, pays à très large majorité musulmane, effectuent le Hadj en Arabie Saoudite, selon les chiffres du COHO.

Le chef du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS, au pouvoir au Niger), Bazoum Mohamed, a assisté vendredi à une prière collective dédiée aux disparus à la Grande mosquée de Niamey, et "présenté les condoléances émues" du gouvernement "aux parents des personnes disparues" et "au peuple du Niger".

TV5