LUMANA : SOUMANA SANDA ENTRE VOLONTE DE RESTER EN PRISON ET DESIR DU CHAOS

Il n’y avait pas longtemps, j’avais vu  sur l’écran d’un média de la place un communiqué de la coordination régionale Lumana de Niamey conviant les militants à une assemblée générale.

 

Et dès lors je me suis interrogé sur ce qui pourrait être l’ordre du jour de cette assemblée générale convaincu que je suis que ce parti ne sonne la mobilisation que justement lorsqu’il projette de « mettre du feu » comme on dit.

Et voilà que l’information vient de nous parvenir ; et voila que je me rends compte que je ne m’étais trompé du tout. En effet, des sources sûres, nous apprenons que Lumana s’apprête encore à «  mettre du feu ». Les militants sont appelés à «  semer la confusion » le 14 septembre 2016.

Et pourquoi le 14 septembre 2016 ? Parce que ce jour, Soumana Sanda va sortir de la prison et parce que aussi il semblerait que Hama Amadou rentrerait à Niamey.

 

Et comme toujours en pareille circonstance, une équipe des mobilisateurs est mise en place ; cette équipe est animée par un certain Ousseini Maiga, le président Boubé de talladjé, Himou dongo baba, Hama la verdure de lazaret, la présidente des phoenix, la présidente des femmes, le club internaute matassa de Hadiza Seyni.

 

Du coup, moi je m’interroge sur le cas de Soumana Sanda et je me demande qu’est ce qu’il veut au fond ? Sortir de la prison et y retourner sans répit ou un juste désir de voir se réaliser ce fantasme qui les hante, lui et ses camarades, de voir Niamey à feu et à sang et pouvoir se débarrasser de cette manière de ce régime qu’ils n’ont jamais accepté ? Wait and see !

 

Adam Kiari(Web Contributeur)