LUMANA: Dr Mahamane Yahaya lâche le Lumana pour l’UDR-Tabbat

Encore un autre coup dur pour le parti de Hama Amadou, le Lumana. Depuis la fuite de Hama Amadou, le 26 août 2014, son parti ne fait que s’amenuiser comme une peau de chagrin. Par vagues entières, les militants s’en vont. Ils regagnent d’autres formations politiques de la place. Le dernier cas en date, c’est le départ de Dr Mahamane Yahaya pour l’UDR-Tabbat, que dirige Amadou Boubacar Cissé (ABC), actuel ministre en charge du Plan.

Le partant n’est pas n’importe quel personnage. C’était le Directeur de cabinet (Dircab) de Hama Amadou, du temps où ce dernier était président de l’Assemblée nationale. Même si rien n’a filtré sur les raisons de son départ, tout semble indiquer que M. Yahaya a certainement du mal à se retrouver dans un cadre où l’idéal politique a fait place à la surenchère, avec des prises de position de plus en plus belliqueuses. Il était Directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale, certes, mais tout le monde sait qu’il avait un positionnement qui ne lui permettait pas d’être dans la décision.

Il était tout l’opposé de son patron ; tandis que lui était perçu comme un pondéré, son patron de l’époque avait un comportement frondeur, bagarreur. Depuis le départ de Lumana de la mouvance présidentielle, il n’était pas assez visible. Il a dû vivre durement dans sa chair les raisons subjectives de ce départ, le refus d’entrer dans le gouvernement d’ouverture au prétexte que Lumana n’a obtenu que des « coquilles vides » c’est à dire des Ministères qui ne sont pas juteux. Il n’a certainement pas dû comprendre les prises de position insurrectionnelles de l’opposition ARDR dont son parti est membre.

On retiendra en définitive que Mahamane Yahaya a lâché Hama Amadou, le fugitif, en toute responsabilité. En effet, pourquoi continuer à soutenir quelqu’un dont l’avenir politique est incertain et le retour au pays improbable ?

 

Abdoulaye Boubacar (OPINIONS N° 264 DU 07 JULLET 2015)