Le Président Issoufou Mahamadou répond aux questions des internautes sur Twitter

Ils ont été nombreux ce matin les internautes nigériens d'ici comme de la diaspora à participer à la première séance de questions / réponses organisée par la Présidence. Il faut ainsi dire que ce premier exercice du Président de la République a été un véritable succés compte tenu de l'engoument que cela a suicité. Vous retrouverez ci-dessous l’ensemble des questions et réponses .

Question: Moustapha Illiassou @mousty_91 «Avec toutes les ressources dont nous disposons pourquoi le Niger est toujours dépendant du Nigeria en matière énergétique? »

Réponses : « C’est une bonne question. Nous sommes sur des projets et bientôt le Niger sera auto-suffisant du point de vue énergétique et nous même envisager d’exporter notre énergie. Nous avons le projet Salkadmna, le projet Kandadji dont les travaux pendront fin en 2020 au plus tard, et nous allons prochainement recourir à l’énergie solaire car le Niger est non seulement l’un des pays les plus les plus ensoleillés du monde, mais aussi parce que nous constatons que le coût du KW/hr solaire est de plus en plus compétitif et donc bientôt le Kw/h solaire sera aussi compétitif que le Kw/h des sources d’énergie classiques. En 1977 par exemple le Watt solaire coutait 77 $ USD, en 2013 il ne coutait déjà que 0.7$ USD. »

 

Question : Idrissa Boureima. @idrissabb «Ces jours-ci notre armée gagne du terrain face à Boko Haram, Excellence quel a été votre degré d'implication? »

Réponses : « La question de Boko Haram est prioritaire pour le Niger au même titre que les autres menaces qui nous viennent du Mali ou encore de la Libye. Récemment nos contingents de la force multinationale mixte du Cameroun, du Tchad, du Nigéria, et du Niger ont reconquis Damasak des mains de Boko Haram, cela a permis à notre armée d’effacer les conséquences du revers du 3 Juin .Je profite de votre question pour féliciter les FDS qui sont aujourd’hui placées parmi les meilleures d’Afrique »

 

Réponses : « Depuis 5 ans, nous travaillons à embellir la ville de Niamey. Nous y avons réalisé d’importantes infrastructures. Dont 2 échangeurs et plusieurs dizaines de Km de routes bitumées. Un 3ème échangeur est en cours de réalisation. La question de la salubrité ne relève pas de l’État central, elle relève des communes. Le ministère de l’intérieur a été instruit afin d’amener les communes à prendre leurs responsabilités. Non seulement pour Niamey et les autres villes. Je constate d’ailleurs que le commissaire de Niamey Nyala est entrain de mettre en place un programme d’urgence sur 6 mois. Ce programme comporte notamment le ramassage des ordures et même la création d’une police sanitaire. À long terme, le gouvernement doit réfléchir sur le statut des grandes villes comme Niamey, Maradi, Zinder, Tahoua… c’est le lieu de saluer les initiatives citoyennes portées notamment par des jeunes ici à Niamey et ailleurs. »
 

Question : LilianeNyatcha ‏@Lilianenyatcha « Inauguration hôpital construit par les chinois à #Niamey Qu'offre le #Niger en échange de ce "cadeau" »

Réponses : « Le Niger n’offre rien en contre-partie. La coopération entre la Chine et le Niger est excellente. Bientôt sera lancée la construction du 3ème pont à Niamey sur financement de la Chine. »

 

Lisez la suite du Q/R sur le compte Twitter du Président @Issoufoumhm