Conférence Internationale sur le Climat à Marrakech : Le Président Issoufou Mahamadou a pris part activement aux travaux

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a pris part activement,  mardi, 15 novembre 2016, à Marrakech, au Maroc, à la 22ème Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP22).
La cérémonie officielle d’ouverture a eu lieu en début d’après-midi en présence notamment de SM Mohamed VI, Roi du  Maroc, du  Président français François Hollande, de nombreux dirigeants du monde entier dont les Chefs d’Etat des pays africains et du Secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki-moon.
Lors de la plénière et des interventions, le Président Issoufou Mahamadou  a prononcé mardi soir un important discours.
La COP22 a pour ambition d’être « une COP de l’action». Elle est l’occasion de faire le point et de mettre  en valeur les actions décisives tout au long de l’année 2016 suite à la COP21 tenue en décembre 2015 à Paris.
L’Accord de Paris, rappelle-t-on, est entré en vigueur le 4 novembre 2016, « ce qui montre la  volonté unanime des pays pour une mise en œuvre rapide des engagements.»
A la date du 10 novembre 2016, 104 pays dont le Niger ont ratifié  cet accord, « représentant près de 70% des émissions mondiales de gaz  à effet de serre.»
Ainsi le Niger, à l’instar des autres pays ayant ratifié l’accord, est engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Après la cérémonie d’ouverture, le Roi du Maroc a offert un déjeuner en l’honneur des Chefs de délégations de la COP22 dont SEM Issoufou Mahamadou.
 Le Sommet a pris fin le même jour dans la soirée.
Mercredi, 16 novembre 2016, le Chef de l’Etat participera au Sommet des Chefs d’Etat  et de Gouvernement Africains consacré aux défis et enjeux d’un développement durable en Afrique.
Ce Sommet qui mettra l’accent sur l’énergie et le soutien au développement, fait suite à celui organisé le 21 décembre 2015 à Paris lors de la COP21.
Il sera l’occasion de réévaluer les actions entreprises tout au long de l’année.
Plus de 240 projets de production d’énergie renouvelable ont été identifiés sur le continent africain.
Le Chef de l’Etat est accompagné, dans ce déplacement, de   M. Ibrahim Yacoubou, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur ; M. Barmou Salifou, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement ; Mme Amina Moumouni, Ministre de l’Energie ; M. Garba Almoustapha, Ministre de l’Environnement et du Développement Durable et Mme Ousseini Hadizatou Yacouba, Directrice  de Cabinet Adjointe du Président de la République.
Abdourahmane Alilou AP/PRN